top of page

Il est un jour où....

Il est un jour où tu prendras conscience que tu es entièrement souverain.e de ton royaume.

Il est un jour où tu incarneras l'amour et que tu le diffuseras partout tel un baume.


Plus rien ni personne ne pourra alors venir ébranler la confiance qui habite ton coeur.

Tu ne seras plus jaloux.se et tu ne te compareras plus à ton frère ou à ta soeur.


Car tu sauras qu'en toi, circulent toutes les richesses de la Terre.

Car te rappeleras qu'en ton creux, tu détiens tous les trésors de l'univers.


C'est alors que tu cesseras de projeter tes manques et tes vides sur l'autre, car tu saisiras que tout a toujours été là en toi.

La sensation de vide de ta lumière fera place à la plénitude, à l'abondance et à la foi.


Bel être de lumière, pour y arriver, il t'est demandé de délester l'ancien et d'incarner le nouveau dans le présent.

C'est dans tous les ici et maintenant que tu puiseras la beauté de ton unique vibration qui circule en ton sang.


Ne tente pas de te connecter à tes dons et aux étoiles si tu n'es pas encore ancré.e sur Terre-maman.

Nous te le disons, guéris d'abord ton corps et ses mémoires, chaque chose en son temps.


Un jour, tu deviendras cet arbre majestueux connecté.e entre Terre et Ciel et tu incarneras ta grandeur.

C'est alors que tes blessures ne viendront plus se nourrir du drame et que tu vibreras le bonheur.


Donne-toi ce temps de traverser les étapes et ne tente pas de faire des raccourcis.

Marche pas à pas avec patience, sans quoi les raccourcis illusoires seront des détours qui te paraitront infinis.


Garde la foi que l'abondance est.

Garde espoir que l'amour est.


Je t'aime,


Rachel 𓂀 Shatiuka


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ici je suis

ICI JE SUIS J'ai peur de la femme que je deviens, parce que c'est elle qui sait tisser et détisser les réalités, parce que c'est elle qui arrête d'idéaliser pour commencer à avancer, parce que j'ai to

Je suis fatiguée de cacher qui je suis vraiment ....

— Je suis fatiguée de cacher qui je suis vraiment, à mes amis, à mes parents, au monde… J’aimerais arriver à être "moi", sans compromis, cesser de me corrompre pour plaire, de faire semblant pour ne p

Résister

RÉSISTER… “…Toujours ramener la vie à sa base, à ses nécessités premières : -la faim, la soif, -la poésie, l’attention au monde et aux gens. Il est possible que le monde moderne soit une sorte d’entre

bottom of page