top of page

La cage et la décision

LA CAGE ET LA DÉCISION...

la peur paralysante de se tromper et de regretter

ou la conscience d'apprendre et d'expérimenter

Nous avons peur de vivre

parce que nous n'avons pas encore compris le véritable sens de ce que nous venons faire ici.

NOUS NE VENONS RIEN RÉUSSIR

NOUS VENONS NOUS DÉCOUVRIR ET "SAISIR" QUE LA VIE A DEUX AVENUES:

Celle où nous errons seul avec notre mental à tenter de comprendre, de nous débattre, de nous faire un nom, une place, une bonne image, une bonne cote de crédit, une bonne réputation, à paraître bien, etc.

Cette avenue où les décisions sont si difficiles à prendre parce qu'elles viennent du mental qui mesure, pèse, blâme

et où on croit en l'échec, aux regrets, à la culpabilité, aux jugements.

Celle où on se sent dans une cage, enfermé et pris à tourner en rond si longtemps avant d'ouvrir la porte pour "risquer" quelque chose.

Et celle à l'opposé mais dans le même espace-temps, où la foi ouvre une porte où tout semblait bloqué, où elle crée un possible où tout semblait fini, où elle installe la clarté où tout semblait noir, où elle parle d'Amour là où les autres parlent de méfiance, où elle permet de voir une beauté qui est invisible à d'autres.

Cette avenue où les décisions viennent du ressenti sans pression parce qu'il n'est question que de se permettre de VIVRE à travers une nouvelle expérience transformable en tout temps.

Celle où il n'y a pas de prison, que la liberté de VIVRE et D'EXPLORER.

Cette pression de ne pas se tromper est un vieux lègue que nous avons transféré à nos jeunes.

La phrase: "RÉFLÉCHIS BIEN AVANT" est lourde et incomplète.

Il urge d'y ajouter: "ET APRÈS, SUIS TON COEUR"

Il n'y a pas de sablier qui indique qu'à tel âge il faut être rendu là ou là.

Il y a uniquement notre âme qui a soif non pas de plus d'argent ou de notoriété,

mais de plus de paix, d'amour, de beauté, de joie et de présence consciente.

C'est de cette richesse là dont elle a soif.

Il est grand temps que vous relâchiez la pression que vous vous mettez en lien avec les décisions dans votre vie,

parce que ce n'est qu'une stratégie de l'égo pour vous éloigner du divin.

Josée, coach de Vie.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ici je suis

ICI JE SUIS J'ai peur de la femme que je deviens, parce que c'est elle qui sait tisser et détisser les réalités, parce que c'est elle qui arrête d'idéaliser pour commencer à avancer, parce que j'ai to

Je suis fatiguée de cacher qui je suis vraiment ....

— Je suis fatiguée de cacher qui je suis vraiment, à mes amis, à mes parents, au monde… J’aimerais arriver à être "moi", sans compromis, cesser de me corrompre pour plaire, de faire semblant pour ne p

Résister

RÉSISTER… “…Toujours ramener la vie à sa base, à ses nécessités premières : -la faim, la soif, -la poésie, l’attention au monde et aux gens. Il est possible que le monde moderne soit une sorte d’entre

bottom of page